Hébergement

La Commission Hébergement du Comité National des Jeux de la Francophonie (CNJF) a pour mission principale de coordonner, superviser et organiser un plan de logement approprié à tous les participants aux VIIIes Jeux de la Francophonie Abidjan 2017.

 

HEBERGEMENTS DES CONCURRENTS ET ACCOMPAGNATEURS

Les concurrents sportifs et artistes, les accompagnateurs, les chefs de mission, les médecins et entraineurs seront logés au VILLAGE DES JEUX situé à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS).

 

CAPACITE ET EQUIPEMENTS DU VILLAGE DES JEUX 

  • Superficie 3,5 hectares
  • 33 bâtiments de deux niveaux
  • 1950 chambres à deux lits
  • 100 chambres à un lit pour Personnes à Mobilité Réduite (PMR)
  • 4.000 lits

Chaque chambre est munie d’un dispositif d’habitabilité de qualité. Les bâtiments disposent d’espaces de rangements de matériels et équipements de buanderie.

A chaque délégation sera attribué un bâtiment et chaque chambre est équipée de tables, chaises, rangements, corbeilles, accès électriques.

En outre les chambres seront climatisées et pourvues en connexion internet wi-fi.

 

HEBERGEMENT DES OFFICIELS, INVITES VIP, JOURNALISTES ET AUTRES PARTICIPANTS

Les Officiels, Invités VIP, Journalistes et les autres participants seront logés dans les hôtels et résidences hôtelières répondant aux normes de l’hôtellerie internationale.

Une liste des hôtels et résidences hôtelières accrédités ainsi que leurs tarifs négociés est disponible sur la Centrale de Réservation du CNJF : www.hotelabidjan2017.com

Les réservations doivent obligatoirement se faire en ligne sur le site internet de la Centrale de Réservation pour bénéficier des meilleures conditions tarifaires CIJF/CNJF, garantir les réservations auprès des hôtels accrédités et sécuriser les données personnelles des participants.

 

AUTRES TYPES D’HEBERGEMENT

Des villas et appartements sont également disponibles pour les demandes particulières à adresser à la Commission Hébergement : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.