VIIIes Jeux de la Francophonie: Les artistes médaillés ivoiriens au Burida

Après avoir remporté des médailles aux VIIIes Jeux de la Francophonie qui se sont tenus du 21 au 30 juillet 2017, à Abidjan, les artistes médaillés dans les disciplines culturelles (danse, chorégraphie, marionnette géante, jonglerie...) ont présenté, vendredi dernier leurs écussons à Séri Sylvain (Pca) et Irène Vieira (Dg) au siège du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida). 

Cette délégation conduite par Massidi Adiatou, fondateur de la compagnie de danse N'Solêh, était composée des marionnettistes (médaillés d'Or 2017 qui ont réédité l'exploit de Nice en 2013 dans la catégorie marionnettes géantes); de la compagnie N'Solêh (médaille de bronze 2017 dans la catégorie de danse de création) ; de Cassio Ignace, (médaille de bronze 2017 dans la catégorie de jonglerie).

A cette occasion, Irène Vieira a invité Soro Badrissa et Massidi Adiatou à des échanges sur l’accompagnement du Burida en vue de conquérir le public ivoirien à travers des spectacles médiatisés afin qu’ils puissent bénéficier des droits d’auteur et vivre de leur art. Ce fut aussi, l'occasion pour elle de lancer un appel aux autorités ivoiriennes de faire payer la redevance des droits d'auteur et droits voisins relative aux œuvres exploitées avant et pendant lesdits Jeux.

Dans la même lancée, M. Séri Sylvain a d’abord félicité les médaillés pour cette initiative, avant de leur faire des suggestions pour aider à la médiatisation de leurs activités afin que les Ivoiriens puissent  les suivre de près. Et de réitérer l’appel au respect des droits des artistes dont les œuvres ont été exploitées lors de ladite grand’messe de plus de 80 pays ayant le français en partage.

Source: REMI COULIBALY (fratmat.info)