Le GEPCI remercie la presse

Le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) est heureux de ce succès collectif et se félicite du comportement exemplaire des journaux ivoiriens.

A l’approche de l’évènement, le Bureau exécutif du GEPCI a été sollicité à la fois par le Comité national et le ministre chargé de l’organisation des Jeux de la Francophonie respectivement les mercredi 12 et vendredi 14 juillet 2017.

Au cours de ces deux séances de travail, il a été demandé aux GEPCI et par ricochet aux Editeurs de presse écrite, d’ouvrir davantage les pages de leurs journaux activités des Jeux, de leur donner plus de visibilité dans leurs contenus rédactionnels, et surtout de travailler à préserver l’image de la Côte d’Ivoire.

Depuis ces rencontres, et pour répondre à l’appel de la Nation, les journaux ivoiriens ont accompagné efficacement et massivement les 8èmes Jeux de la Francophonie. Un bel exemple de solidarité et de patriotisme !

A travers cette note, les Editeurs de presse de Côte d’Ivoire voudraient, saluer et remercier chaleureusement les Editeurs, les journalistes et les responsables des organisations professionnelles qui ont fait preuve de dépassement pour travailler dans l’intérêt national.

Source: Patrice YAO (Président GEPCI)