Les Directeurs du CNJF et CIJF rassurent sur la sécurité et appellent à une participation populaire

Afin de donner les dernières informations sur la tenue des 8èmes de la Francophonie prévus du  21 au 30 juillet 2017 à Abidjan et dont le lancement est annoncé pour ce vendredi 21 juillet 2017 au Stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Plateau.

Le Directeur du CNJF, Sanogo Daouda, a remercié les journalistes pour la mobilisation et a promis que tout sera mis en œuvre pour le bon fonctionnement du Centre international multimédias et que les insuffisances seront rapidement corrigées. Pour la question de sécurité, il a rassuré les hommes de médias qui en ont fait une préoccupation majeure, suite aux tirs de la veille (dans la nuit du mercredi 19 juillet 2017) dans les communes de Cocody et Yopougon, que les activités ont repris normalement ce jeudi 20 juillet 2017. Aussi Sanogo Daouda a ajouté qu’il n’y a pas de craindre à se faire parce que cela ne va pas influer sur le déroulement de ces jeux. Ce du fait que la sécurité a été améliorée. « Il n’y a pas de crainte », a-t-il dit sans vouloir en dire plus sur ce sujet.

Quant au Directeur du CIJF, il a indiqué que les jeux ont 30 ans. Avant de préciser que cette 8ème édition qui se tient dans la capitale économique ivoirienne sera la plus aboutie. Étant donné qu’ils sont à 84 Etats dont 54 Etats inscrits et au moins 3000 jeunes inscrits. Pour M. Seriba, c’est une force. Car c’est la première fois que ces jeux se tiennent dans une capitale telle qu’Abidjan. « L’autre spécificité, ce sont les infrastructures. Jamais les jeux n’ont bénéficié autant d’infrastructures », a-t-il lancé. Avant de déclaré que « toutes ces infrastructures sont aux normes internationales ».

Toujours dans le cadre des spécificités qui caractérisent ces 8èmes jeux, il faut noter, selon le Directeur du CIJF, l’accompagnement des lauréats avec un accent mis sur les jeunes, pour qui ces jeux sont un tremplin pour d’autres compétitions internationales.

Il a par ailleurs lancé un message aux populations abidjanaises face à l’attente des organisateurs de ces 8èmes jeux de la Francophonie dénommés ‘’Abidjan 2017’’. « Notre plus grande attente, c’est que ces jeux soient populaires », a-t-il souhaité. Aussi, selon les deux directeurs, la cérémonie d’ouverture prévue pour ce vendredi 21 juillet 2017 au Stade Félix Houphouët-Boigny, se déroulera en 3 phases. Les animations, les jeux, et la cérémonie d’ouverture à proprement parler à 18h30. A cet effet, pour des mesures de sécurité, il a invité les journalistes et autres spectateurs à être sur place une heure avant la cérémonie de l’ouverture officielle.

 

 

Source : Benoît Kadjo (UPLCI)